15 Mars 2021

Beauty is Agony
Sortie de résidence

Vendredi 5 mars, nous avons fait une sortie de résidence pour notre performance Beauty is Agony. Du 22 février au 5 mars, nous étions en résidence à la Cour des Trois Coquins afin de préparer cette performance, dont le nom est assez explicite quant au thème qu’elle aborde. Beauty is Agony fait partie de notre cycle de performances Bloody Laws, « les lois/règles sanglantes » ; questionnant la politique de gestion du corps des femmes dans nos sociétés actuelles.

Avec Bloody Laws, la recherche artistique de Violette Graveline, scénographe et plasticienne, et Claudia Urrutia, comédienne, chanteuse et plasticienne prend la forme d’une quête essentielle : inventer des actes expressifs face à ce qui efface les femmes de l’Histoire.

Comme l’écrit La Montagne dans l’article de Géraldine Messina, « les salles sont fermées au public mais « the show must go on » ». Merci pour ce très bel article qui met en valeur la création qui continue loin des yeux du public. Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui étaient présentes pour cette sortie de résidence, ainsi que pour leurs retours sur notre performance. C’était un véritable plaisir de pouvoir être au contact du public en cette période où de tels moments se font rares !

Retour haut de page